Bienvenue à Strasbourg, APTIS !

C'était l'évènement de ce lundi 24 février, Strasbourg accueille son tout premier bus électrique. Le petit dernier de l'usine Alstom d'Hangenbieten : l'APTIS.

 

Transition énergétique pour Strasbourg

La mise en service de ce bus électrique APTIS est une première mondiale pour Alstom. En effet, ce sont les tout premiers modèles de série à rentrer en service actif. Pour l'instant, la CTS a passé commande pour 12 véhicules, leur livraison devrait s'effectuer dans les semaines à venir. La direction des transports strasbourgeois initie ainsi son virage énergétique comme le prévoit la Loi Mobilités entrée en vigueur en 2017. La compagnie espère avoir renouvelé l'intégralité de son parc à l'horizon 2025.

APTIS CTS

Moins d'émissions, plus de confort !

En plus d'être plus propre qu'un bus classique, l'APTIS est beaucoup plus confortable, pour ses usagers mais aussi pour les riverains. En effet, l'arme secrète d'Alstom se situe sur le toit du véhicule. Celle-ci prend la forme d'un Groupe Pneumatique SCROLL e-Mobility développé et fabriqué ici à Saverne, chez EMS Concept !

Scroll eMobility pour APTIS

Notre compresseur sur le toit des bus APTIS

Comme nous en parlions ici la technologie SCROLL se démarque par son silence et son faible niveau de vibrations. Un plus indéniable pour un véhicule circulant principalement en centre ville. Cela signifie aussi un confort de vie accru pour les personnes habitant le long des lignes régulières de bus.

 

Nouveau bus pour nouvelle ligne

Desservant la nouvelle ligne de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS), l'APTIS reliera dorénavant la gare au Parlement Européen. La Ligne H est la seconde ligne rapide de l'Eurométropole, après celle reliant la gare et l'Espace Européen de l'Entreprise. La fréquence des bus y est en moyenne de 8 minutes et le trajet inférieur à 20mn d'un terminus à l'autre.

APTIS tracé de la ligne H

Le plus Alsacien des Bus électriques...

L'usine Alstom d'Hangenbieten est en charge de l'assemblage de l'APTIS. L'usine de Reichshoffen produit les flancs du véhciule. Le compresseur principal est développé à Saverne... Rien de plus normal que la première ville à bénéficier de ce nouveau bijou de technologie soit Alsacienne aussi !

« Il s’agit d’un grand moment pour Alstom. Nous sommes fiers de pouvoir livrer le premier bus jamais produit par le groupe à Strasbourg, première ville à nous avoir fait confiance et seulement située à quelques kilomètres de notre site de production. »

Jean-Baptiste Eyméoud, Président d’Alstom  France.

 

Avec l'APTIS, EMS Concept est fier de contribuer à la transition énergétique initiée ces dernières années dans le secteur des transports publics.